Ethique de l'association

ETHIQUE LCDP Mai 2008

 

Dans l’esprit de la Déclaration Universelle des Droits de l‘Homme et les limites de la loi française, LCDP et ses membres actifs s’engagent à respecter, défendre et promouvoir les valeurs suivantes :

1. L’accueil dans le respect d’autrui - Respecter et faire respecter l’individualité de chacun sans distinction aucune, notamment de culture, « de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation . » Le respect du moment de la naissance ainsi que le respect de l’enfant et de ses parents passe par l’écoute des choix de chacun.

2. L’écoute dans la confidentialité et la confiance réciproque - Respecter l’intimité physique et psychologique de la personne qui se livre à nous car elle a confiance en s’abstenant « d’immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille » et « d’atteinte à son honneur ou à sa réputation » . Chaque personne qui est accueillie par LCDP doit pouvoir être entendue et renseignée sans crainte d’être raillée ou de subir d’autres comportements vexants ou humiliants. Nous nous engageons à ne pas divulguer ce qu’on nous confie.

3. L’ouverture d’esprit et l’échange d’informations fiables - LCDP se doit de diffuser une information la plus complète et objective possible, fondée scientifiquement. L’information donnée répond toujours à une demande des parents ou futurs parents. Elle ouvre des possibilités sans donner de solution unique, évite le conseil sentencieux et favorise l’échange, le témoignage pour « permettre de prendre ses propres décisions dans toutes les situations auxquelles les parents et futurs parents sont confrontés» . Les professionnels et bénévoles de LCDP s’engagent à donner une « information impartiale et claire » « accessible et loyale» aux usagers sans hésiter à reconnaître les limites de leur champ de compétence en orientant vers une autre personne/association/institution si besoin est.

4. La prévention de l’enfance le plus tôt possible - prévenir mieux que guérir

a. La Santé : La conception, la grossesse et la naissance sont des évènements naturels et sains de la vie d’une femme, d’un couple. Plus on s’y prépare tôt et plus les chances que tout ce passe physiologiquement augmentent. « Le respect de la physiologie de la naissance a des conséquences non négligeables sur la création du lien mère/père/enfant (…) » Un accouchement physiologique est souvent mieux vécu par la parturiente et il coûte beaucoup moins cher à la société qu’un accouchement médicalisé.

b. L’Education : LCDP affirme que des parents prévenus et préparés sauront mieux affronter les difficultés de la parentalité. Devenir parent est une mise en vulnérabilité du père et de la mère qui traversent parfois des périodes difficiles pouvant avoir des répercussions sur chacun d’eux, sur le couple et sur l’enfant. Ainsi des parents bien dans leur vie sauront mieux créer le climat propice à l’équilibre de leur enfant. Celui-ci « pour le développement harmonieux de sa personnalité, a besoin d’amour et de compréhension » . La façon dont les enfants sont accompagnés dans la période périnatale et durant leur croissance peut avoir des conséquences importantes sur leur équilibre futur et leur socialisation. « L’enfant doit être protégé contre toute forme de négligence, de cruauté et d’exploitation (…) : en offrant aux (futurs) parents la possibilité de se préparer nous participons à la prévention de la maltraitance, de la violence et de la délinquance.

Le travail en complémentarité et réseaux - « Dans de nombreux pays de la Région européenne, les problèmes auxquels on se heurte en matière de soins de santé de la mère et de l’enfant sont la surmédicalisation, (…) et une collaboration interprofessionnelle et pluridisciplinaire insuffisante. » LCDP s’engage à travailler le plus possible en complémentarité et en collaboration avec les réseaux associatifs et institutionnels, professionnels de santés, intervenants et bénévoles investis autour de la parentalité, de la naissance et de la périnatalité. Nous pensons qu’il est essentiel de reconnaître et de respecter les compétences et spécificités de chacun car nous croyons que la complémentarité et la mise en réseau sont indispensables à une action durable et de long terme.

Le développement durable- « Nous n’héritons pas la terre de nos ancêtre nous l’empruntons à nos enfants » Prévention de la santé, de l’enfance, du bien-être social, respect de soi, respect de l’autre, de la planète … Pour le futur de nos enfants et pour le bien de tous, nous sommes sensibles à la préservation de l’environnement.

[1] DUDH art 2

[2] DUDH art 12

[3] Charte des droits de la parturiente - Parlement Eu - préambule J

[4] Charte de l’accouchement en maison de naissance. art 2 - ANSFL

[5] Charte de la personne hospitalisée. Art 3

[6] Charte de l’Accompagnement Global à la naissance

[7] Voir à ce sujet « Avoir un bébé à Jezkazgan (Kazakhstan) : étude de cas » OMS 2003 pour plus d’info voir http://www.euro.who.int/mdg/20070810_13?language=French

[8] DUD de l’Enfant Principe 6

[9] DUD de l’Enfant Principe 9

[10] OMS Aide-mémoire EURO/03/05 Copenhague, 6 avril 2005 « La santé de la mère et l’enfant dans la Région européenne de l’OMS : problèmes et voie à suivre pour y remédier »

 [11] Antoine de St Exupéry

Additional information